Crapulette en goguette

Voyages, humeurs... tout y passe !

23 juin 2008

Il était temps...

Crapulette garde la tête froide, n'est pas du genre à tout envoyer valser sur un coup de sang et a une patience hors du commun... Ce soir, Crapaud et moi avons enfin parlé. Parlé comme on ne l'avait jamais fait depuis que nous sommes ensemble... à coeur ouvert, les tripes sur la table et sans y mettre les formes... Chacun a vidé son sac et ça fait du bien. Le seul truc stupide, c'est qu'on aurait du le faire depuis bien longtemps... On aurait pu éviter cette séparation.

Chacun a dit à l'autre son mal être, ce qu'il aimait chez l'autre, ce qu'il n'aimait pas, ce qui pouvait changer, ce avec quoi il fallait faire avec... J'ai compris bien des choses ce soir, j'ai l'impression d'avoir grandit très vite... Je n'ai pas su voir la détresse du Crapaud et il n'a pas vu mes failles. Est-ce que ça vaut la peine d'essayer de recoller les morceaux ? Je ne sais pas... Est-ce que je dois tirer un trait très vite pour l'oublier et refaire ma vie seule avec Bibou ? Mystère...

Le Crapaud est prêt à prendre le risque de ne pas y arriver mais il veut essayer de regagner ma confiance pour me reconquérir. Je crois qu'il m'aime sincèrement et j'arrive à comprendre beaucoup de ses erreurs, comprendre comment il en est arrivé là. Comprendre mais pas excuser ! Et si on recolle les morceaux, est-ce que la colle va prendre ? Comme le dit si sagement notre ami Bilou, il manquera toujours des petits morceaux mais la colle peut durcir et renforcer le tout. Est-ce que je ne vais pas lui ressortir ce gachis, cette tromperie à la moindre occasion ? Je ne veux pas devenir le maître-chanteur qui abusera et profitera de sa culpabilité à chaque fois que j'en aurai besoin... Je veux des bases saines, saines et solides...

Je sais que j'ai les cartes en main mais je ne comprends pas encore les règles du jeu... Je suis complètement paumée... Je n'écouterai pas l'avis des autres, seul mon coeur décidera. Je sais que tout le monde me croit folle ne serait-ce que de penser à sauver mon couple ! Mais j'aime bien les challenges, la difficulté. Depuis toute petite, ma devise a toujours été "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?". Je vais y laisser des plumes et je vais peut-être droit dans le mur. Mon seul atout, c'est que malgré tout, je l'aime toujours autant. Avec des envies de le gifler bien sûr...

Si on se sort de ça, on sera un couple à toute épreuve ! Je ne sais pas combien de temps durera sa période de probation, ni si elle se terminera un jour mais dès aujourd'hui les efforts commencent. A commencer par le plus difficile : se parler... enfin.

Posté par thelma à 00:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • n'écoutes que ton coeur c'est tout ! et oui peut-être que tu iras droit dans le mur, mais peut-être pas non plus et c'est là qu'est le challenge ! bonne fête et gros bisous de ta cousine préférée (c'est pas trop dur !!!)

    Posté par Telle, 23 juin 2008 à 11:32
  • Tout d'abord bonne fête ma nièce, quant à ta décision elle t'appartient, personne n'a à juger, je suis d'acord avec les propos de ta cousine, en l'occurence ma fille !
    Plein de bisous.

    Posté par Tatie Janine, 23 juin 2008 à 12:40

Poster un commentaire