Crapulette en goguette

Voyages, humeurs... tout y passe !

18 novembre 2008

Quelques vieilles anecdotes...

En pleine période de pétage de plomb, je profite de mes longues insomnies pour vous raconter quelques petites anecdotes marquantes de ces dernières années...

200400125_001Un dimanche matin chez Ikike, le magasin bleu et jaune, j'étais avec Crapaud devant le retrait des marchandises, à attendre que l'on veuille bien appeler notre numéro. Les gars du retrait beuglent régulièrement une suite de nombres qui correspond à un numéro de ticket de caisse. Au bout de vingt minutes debout à entendre sans arrêt des numéros qui ne sont pas à nous, Crapaud tourne en rond... Quand vient l'appel tant attendu, dans un magasin noir de monde, Crapaud se met à hurler "bingooo" en levant bien haut nos rouleaux de papier cadeau... Ce jour-là, j'aurai vraiment voulu être une petite souris...

200019887_001Pendant les cours de préparation à l'accouchement (mais est-on vraiment prête un jour ?), il y a le fameux cours "avec les papas". Je l'ai redouté et j'ai longuement briefé Crapaud car je connais bien son sens de l'humour. Et bien je n'ai pas été déçue ! En rentrant dans la salle, au milieu de plus d'une vingtaine de couples très sérieux, juste après mon timide "bonsoir", j'entends crapaud dire bien fort "Bonsoir, c'est bien ici la réunion des Alcooliques Anonymes ?" Petite souris (bis)...

Moi aussi il m'arrive d'en faire de belles... Pas plus tard qu'au mois de septembre à Hourtin, mes parents, Crapaud et le petit Bibou m'attendaient dans la voiture paternelle pour aller vadrouiller en bord de mer. Je monte dans la voiture et demande à mon père de faire un crochet par le local poubelle. Quand tout à coup ma mère dit :

- Mais c'est quoi cette odeur atroce, il y a un rat mort sous un siège ?

- Bibou, t'as fait caca ? demande crapaud

- Nan , Bibou pas fait caca !

- Mais si, t'as fait ! Ou alors un gros prout ! Dis à papa !

- Naaan !

- Mais c'est vraiment immonde, tu ne sens pas Chaton ? On dirait une remontée d'égout ! dit ma mère

- Rohh... moi, tu sais bien que je n'ai pas d'odorat... répond mon père

- Ben t'as bien de la chance ! Et toi Crapulette, tu ne sens pas ? demande ma mère

Et moi de répondre, hilare, tout en ouvrant ma portière :

- Ben si, c'est la couche sale de Bibou que j'ai dans le petit sac plastique, je voulais la déposer dans le local poubelle avant de partir en balade...

Posté par thelma à 02:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • malgré tout

    salut cousine, et bien malgré toutes ces emmerdes je vois que tu as toujours cet humour que j'aime ! je te fais de gros bisous et penses fort à toi

    Posté par Telle, 18 novembre 2008 à 11:59

Poster un commentaire